LVermeulen

En forêt de Fontainebleau 16 mai 2019

Ce jeudi 16 mai, rendez-vous était donné par Laurent à 7h15 en gare de Franconville pour Bois-le-Roi (Seine-et-Marne) départ de la rando en forêt de Fontainebleau. Nous sommes 9, ce n'est pas mal, mais ça pourrait être mieux ! La météo s'annonce agréable. Après avoir emprunté les lignes H, D, R du transilien nous arrivons en lisière de forêt chez les Bacots (habitants de Bois-le-Roi). C'est par le GR1 et la Route du Lancer que nous aborderons le premier groupe de rochers. Il en sera ainsi tout au long de la journée. Attention ! une vipère aspic se chauffe au soleil. Quelques arrêts à la Mare à Piat, Fontaine Maria (épouse de Ch. Colinet), Vierge St-Germain, Tour Denecourt. Si vous souhaitez en savoir plus sur cet important et magnifique massif boisé de 25000 ha cliquez ici et surtout allez-y. C'est satisfaits et plein de souvenirs avec un goût de "revenez-y" que nous reprenons le train en gare de Fontainebleau pour notre cher Val d'Oise.

Les sentiers Denecourt.

 

Img 1988 Img 2017 Img 1991

 

Accédez à l'album de photos de la rando en cliquant ici.

 

En forêt de l'Hautil le 4 avril 2019

Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !
Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
Se courbent mollement comme de grandes palmes ;
L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;
Il semble que tout rit, et que les arbres verts
Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.
Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;
Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,
A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,
Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.

Victor Hugo, Toute la lyre

C'est au parking du Parc aux Etoiles de Triel-sur-Seine (Yvelines) que 11 marcheurs ont pris le départ de la rando de 18 km animée par Laurent. Com'dab il doutait des prévisions météo. Le soleil fût présent toute la journée, dommage qu'il se cachat le temps du pique-nique.

9h30 nous pénétrons dans la forêt domaniale du massif de l'Hautil truffée de trous dangereux (fontis), minée par les galeries des anciennes carrières souterraines de gypse. Le sol s'effondre régulièrement ! Les marcheurs sont avertis par panneaux et marquages. La forêt est dense, semble bombardée ! Il nous faudra attendre la pause pour apercevoir la vallée de la Seine toute proche. Vers midi nous approchons Boisemont au nord de notre parcours. Nous reconnaissons le sentier qui mène à la ferme pédagogique d'Ecancourt. Des tables ! arrêtons-nous de suite, c'est l'heure du pique-nique. Ne traînons pas, il ne fait pas chaud !

En abordant la ferme, dans un pré, quelques caprins se régalent d'écorce de vieux bois. Aprés une matinée en forêt, nous sommes à découvert en ce début d'aprés-midi. Sur notre gauche un magnifique panorama de l'agglomération de Cergy-Pontoise. Peu aprés la ferme de Bellefontaine, on aperçoit, à contre-jour, les tours de La Défense. 13h30 Jean-Claude propose un petit détour. Il y aurait une stèle, allons-y. Plus loin, un exercice inattendu, le franchissement de barbelés ! Il reste 4 bons kilomètres. Nous nous situons au sud du massif prés de Chanteloup-les-Vignes. Nous retrouvons quelques fontis par un sentier bien agréable nous ramenant à l'observatoire astronomique du château de la Tour. A proximité du parking, une stèle, celle de Pascal Jules

Nous sommes bien satisfaits d'avoir cheminé parmi les fontis de la forêt d'Hautil. Merci Laurent pour cette découverte en cette belle journée ensoleillée.

 

Img 1248 Img 1255 Img 1268

 

Accédez à toutes les photos de la rando en cliquant ici.

 

Le Bouillon andrésien du 8 mai 2016

Couleurs d'automne le 8 novembre 2018

A l'approche de la forêt de Coye, je pressentais une belle journée. Ce fut le cas jeudi dernier 8 novembre.

21 marcheurs au rendez-vous, pour une rando de 19 kms animée par Laurent. Les conditions sont idéales pour randonner en cette saison. Le soleil a déja fait son apparition. Quelques montées descentes vont compléter notre réchauffement corporel.

Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature
Convient à la douleur et plaît à mes regards !

Lamartine

L'automne est la saison des couleurs chaudes. Les arbres se teintent de rouge, d'orange et de jaune. Les plantes changent de parure à l'approche de l'hiver. Peu à peu les fougères s'affaissent. A la parcelle 491, deux arbres - un chêne et un hêtre - s'enlacent. Ils semblent s'apprécier depuis bien longtemps. "Ne me quitte pas, il faut oublier, ............. oublier le temps, des malentendus, ...................  ! Je m'égare, revenons à la rando.

Nous approchons Orry-la-Ville en remontant vers le nord. 12h15 nous sommes à l'extrémité est d'une succession de grands étangs baptisée : étangs de Commelles. C'est le temps du pique-nique, moment de réconfort et de repos. Laurent a repéré deux tables, installons-nous. Le silence est impressionnant. On devine les claquements d'ailes des cygnes décollant de l'étang.

En repartant, nous redescendons près de l'eau, c'est l'étang de la Loge, bordé du château de la Reine Blanche. Nous continuons notre cheminement en passant sous le viaduc de Commelles supportant les voies ferrées Paris-Lille, bâti de 1980 à 1984. L'ancien viaduc, bâti en 1859, fut détruit en décembre 1985.

Cette journée fut un vrai bonheur. On en redemande ! Merci Laurent pour cette belle rando en forêt, rondement menée.

 

Img 0526 Img 0553 Img 0536

 

Accédez à l'album de photos en cliquant ici.

 

Autour des Buttes de Rosne le 27 septembre 2018

17 marcheurs au départ d'Hénonville (Oise) à proximité du château, pour une rando de 20 kms, animée par Laurent. Nous partons vers le sud-est, en direction de Berville (Val d'Oise). Relevons la tête, un superbe clocher envahi de soleil, c'est celui de l'église St-Denis. Au loin, en contre-jour, le clocher d'Haravilliers. Nous traversons prudemment la D22 pour rejoindre le hameau du Quoniam. Il est 11h00. Chouette ! un lavoir, arrêtons-nous, c'est l'heure du réconfort. En continuant vers l'ouest, nous serons au pied des Buttes de Rosne. En chemin, sur notre droite, la maison où vécut Sarah Bernhardt. Plus loin un superbe boeuf semble nous compter. On est toujours 17 ! Chavençon est en vue, nous retrouvons notre lieu de pique-nique habituel. Pas de vent, soleil radieux, nous apprécions cette fin de septembre !

Toute bonne chose a une fin, il nous faut repartir. L'église Notre-Dame domine le village. En remontant vers le nord, en sortant de la forêt, on devine la commune de Neuville-Bosc (Oise) et son cimetière excentré. Le GR11 nous ramènera aux voitures.

Rapidement Laurent fait le bilan : 2h30 de rando le matin, 2h30 l'après-midi, cela fait 4 kms/heure avec les pauses, c'est à dire une allure entre 4,5 et 5 kms/heure. C'est un max pour un petit bonhomme comme moi ! Merci Laurent pour cette belle journée d'été !

 

Img 0240 Img 0256 Img 0249

 

Accédez aux photos de la journée en cliquant ici.