Randos du jeudi

Les randos du jeudi

Dans les vallées de la Couleuvre et de la Viosne 21 mars 2019

Ô printemps ! bois sacrés ! ciel profondément bleu !
On sent un souffle d’air vivant qui vous pénètre,
Et l’ouverture au loin d’une blanche fenêtre ;
On mêle sa pensée au clair-obscur des eaux ;
On a le doux bonheur d’être avec les oiseaux
Et de voir, sous l’abri des branches printanières,
Ces messieurs faire avec ces dames des manières.

Victor Hugo - Après l'hiver

---------------

Le covoiturage pour 16 randonneurs nous mène à Santeuil près du PN de la gare de Santeuil-Le Perchay. Bruno nous attend, c'est donc à 17  que nous ferons les 21 km prévus, animés par René L, assisté de Jean-Pierre Q, Alain C se dévouant comme serre-file.

Au menu comme "entrée", mains dans les poches, une petite boucle au sud-est de Santeuil. Au loin, dominant la vallée, l'église St-Pierre et St-Paul. Allons-y par une sévère montée (échauffement !). Jetons un oeil à l'intérieur, un grillage remplace la porte d'entrée. La matinée est fraîche, une légère brume recouvre la région, le ciel est bleu, le printemps est bien là, la journée s'annonce agréable, elle le fût. Nous redescendons vers la Viosne par le GR1 et retournons au parking de la gare en longeant la rivière et la ligne Paris-Gisors.

Aprés avoir pris les sacs à dos, nous attaquons le "plat de résistance", Jean-Pierre se dirige au nord-ouest. Rapidement, nous arrivons au moulin de Vallière, entrée d'un magnifique étang. Quelques oiseaux se sont appropriés le lieu (aigrettes, grèbe huppé, cygne, foulques, ...). Attention, en pleine lumière, haut perché dans un arbre, un essaim de frelons. Nous quittons l'étang pour un sentier non balisé surplombant le marais de la Couleuvre sous-affluent de l'Oise par la Viosne. C'est auprés d'un superbe petit étang que nous tirerons le pique-nique de nos sacs. Agréable moment, où les hommes se préoccupent des boissons, les dames offrent les desserts, j'en profite pour les remercier. Tout cela participe à l'équilibre de la journée, 21 km de marche en échange de ces légers écarts !

Nous repartons en laissant sur notre gauche le village de Moussy, plus au nord le hameau de Bercagny (commune de Chars). Il nous faudra prés d'1h30 pour rejoindre Chars en passant par le moulin de Noisemont. Nous ne ferons qu'un demi-tour dans cette commune en filant plein sud. Une nouvelle fois nous descendons vers la Viosne par la rive gauche. Nous la traverserons pour cheminer en rive droite et terminer en longeant la voie ferrée pendant 2 km.

Merci à nos animateurs pour cette belle journée dans la nature valdoisienne. Une mention particulière à Jean-Pierre, qui semble avoir de sérieuses aptitudes pour mener les randos, encourageons-le. Maiiiiiis ! de quoi j'me mêle ? A jeudi prochain, rien ne vous oblige !

 

Img 1162 Img 1158 Img 1144

 

Accédez à l'album de photos en cliquant ici.

Dans le Vexin des Yvelines le 7 mars 2019

C'est dans les Yvelines que Jean-Claude anime la rando de 16 km, assisté de Michel le serre-file. Nous sommes 14 au départ de Brueil-en-Vexin à proximité de l'église St-Denis. Rando classique de 2 boucles : une le matin de 8 km à l'ouest de Brueil, pique-nique à Brueil, l'autre de 8 km au sud-est de Brueil. Jean-Claude a toujours le souci de faire quelques variantes connaissant très bien le Vexin. Après 20 ans de randonnées on peut dire qu'il fait partie des "Cromagnons de la RSP".

Après 2 km vers l'ouest nous pénétrons dans la forêt de Moussus-St-Laurent. PLus au nord nous arrivons à Sailly par l'église St-Sulpice. Nous sommes dans la vallée de la Montcient. Des côtes de Montcient nous apercevons Brueil, le PR nous y mènera après avoir fait un arrêt pour apprécier la belle Allée sépulcrale de la Cave aux Fées. Ah ! j'allais oublier ! une magnifique chienne nous a précédé pendant les 8 km (10 pour elle). Sujet de réflexions pour l'activité rando de la RSP !!! Va-t'il falloir entretenir un chenil pour les décennies à venir ? 

De retour aux voitures, nous nous dirigeons vers la salle des fêtes de Brueil pour y pique-niquer. De bonnes surprises, avant comme après, qui effacent les kms du matin et minimisent ceux de l'après-midi. A cet instant précis je pense au groupe de Laurent qui pique-nique à Brignancourt (18 km à vol d'oiseau de Brueil) en ressentant les mêmes satisfactions !

Le soleil fait son apparition. Cette fois nous partons vers le sud, pour ensuite aller vers l'est, on apercevra à main gauche (au nord) le village d'Oinville-sur-Montcient. Quelques jolis poneys approchent. Crinières au vent, ils me rappellent quelques rockers des années 60 ! Au 6e km, un bel endroit, bien connu des randonneurs, l'étang des Poiriers du hameau de La Chartre commune de Brueil-en-Vexin. Il reste 2 km. Une nouvelle fois ils nous ramèneront aux voitures.

La météo avait prévu de rares averses. Tellement rares, que l'on n'a pas eu une goutte. La chance est avec nous depuis 15 jours ! Merci Jean-Claude et Michel pour cette belle journée de fin d'hiver.

 

Img 1054 Img 1112 Img 1116

 

Accédez à l'album de photos de la rando en cliquant ici.

Au départ d'Us le 28 février 2019

22 randonneurs au pied de Notre-Dame à Us, pour une rando de 17 km, animée par Michel L assisté de Pascal. Michel V assure la qualité de serre-file.  L'"été hivernal" se termine, on attend quelques averses. Il n'en sera rien, soleil, nuages et vent alterneront tout au long de la journée.

Nous partons vers l'ouest rejoindre la Chaussée Brunehaut. Derrière nous, nichées dans un bois, on devine les tours du château de Dampont. Au croisement avec la Chaussée Jules César, on aperçoit la reproduction d'une borne gallo-romaine. Nous filons au sud-est, cheminant sur un plateau dépourvu de broussaille, d'arbres et cela sur 9 à 10 km. La rando est vraiment une activité de plein air ! Une longue descente nous mène dans la vallée de la Viosne où se situe la commune d'Ableiges, lieu de notre pique-nique.

Réconfortés, nous repartons vers le nord. Sur notre gauche la commune d'Us, sur notre droite les communes de Cormeilles-en-Vexin et Frémécourt. Quelques bois sur notre parcours, nous les contournerons, en particulier celui de la propriété du château de Dampont en longeant la D28. Nos animateurs veilleront à la sécurité. Une nouvelle fois nous descendons dans la vallée, le GR1 nous ramène aux voitures.

 

Img 1028 Img 1029

 

Accédez aux photos de la journée en cliquant ici.

 

Borne gallo romaine reproduction

Reproduction d'une ancienne borne milliaire gallo-romaine au croisement de la chaussée Jules César et de l'ancienne chaussée Brunehaut. Lutecia (Paris) est à 21 lieues gauloises, Rotomagus (Rouen) est à 32 lieues gauloises. 

 

 

 

 

Autour de la forêt de Carnelle le 14 février 2019

De nombreux marcheurs au parking Charles de Gaulle ce matin. 28 pour la journée animée par Jean-Claude, une bonne quinzaine pour la matinée animée par Jean-Pierre N.

-2° sur les hauteurs de Presles, en lisière de la forêt domaniale de Carnelle. Déjà un arrêt, on vient de démarrer ! Pascal et Jean-Claude se concertent, ils semblent en désaccord ? C'est bon, nous descendons face au soleil. TOP ! Tooooooop ! marche arrière toute ! nous remontons. C'était probablement l'échauffement ! Nous cheminons au sud de la forêt, la file est longue, René assure la fonction de serre-file. Nous approchons St-Martin-du-Tertre, au loin on devine la Tour de Guet. Nous bifurquons plein nord. Sur notre droite la commune de Viarmes. Nous sommes au nord de la forêt. En traversant le parc de Touteville les sentiers nous mènent sur la place de l'église St-Rémi d'Asnières-sur-Oise lieu de notre pique-nique. Ce dernier est prévu abrité au "Bar-Tabac de l'Abbaye". Soleil radieux, vent faible, la moitié du groupe rejoindra la face sud de l'église, l'autre moitié à l'intérieur du bar-tabac profitant à l'occasion d'une p'tite mousse !

Jean-Claude avait fixé à 13h15 la fin du casse-croûte. A 13H30 nous sortons d'Asnières par le château de la Reine Blanche (de Castille) pour rejoindre Noisy-sur-Oise par le GR1. Oh ! surprise ! un important troupeau d'alpagas paît en avançant vers l'ouest, c'est l'élevage du Fontenelle. Nous retrouvons la forêt en montant une longue et sévère pente. Presles est proche, peu de kilomètres restent à parcourir.

Merci Jean-Claude, Pascal, René d'avoir veillé à notre sécurité dans cette belle forêt de Carnelle tant décriée par ses sentiers boueux. Yen na ! peut-être un peu plus qu'en d'autres lieux ? Le plein air, le soleil, notre groupe, effacent ce désagrément, qui pour nous randonneurs ..........  n'est qu'un détail. A jeudi prochain à Coye-la-Forêt avec Laurent. Mais, .............. rien ne vous oblige !

 

Img 0954 Img 960 Img 962

 

Accédez à l'album de photos en cliquant ici.

Différences entre lama, alpaga, guanaco et vigogne ?

Association française Lamas et Alpagas