En forêt de L'Isle-Adam le 25 janvier 2018

Petite randonnée en forêt de l’Isle Adam le 25 janvier 2018.

Pierre-Alexandre Roux est l’animateur de notre petite randonnée de 12 kms pour un effectif de  5 randonneurs.

Notre terrain de jeux devait être les bords de l’Oise et Auvers-sur-Oise.

La météo en a décidé autrement et, pour cause de crue, nous voilà partis pour la superbe forêt de l’Isle Adam.

Il est vrai que c’est une petite rando et un petit effectif mais c’est toujours un enchantement que ces balades au milieu des ces arbres remarquables.

C’est avec entrain que nous sommes partis, suivant Pierre-Alexandre. On voit que la tempête est passée il y a peu de temps, certains arbres sont encore en travers des passages. Au détour d’un chemin, nous avons croisé quelques cheminées d’aération de champignonnières. Plus tard nous sommes passés non loin du château des Forgets qui servit de refuge aux résistants pendant la seconde guerre mondiale.

Nous avons évité la pluie toute la matinée (quelle chance !), pluie qui nous a rattrapé sur le parking du retour.

Randonnée sympathique, comme d’habitude !

                                                                                      Jocelyne Sansot

  Img 3503  

 

Accédez à l'ensemble des photos en cliquant ici.

 

--------------------------------------------

 

17 RSPiens à L'Isle-Adam, au départ de la rando animée par Annie. L'Oise est en crue. Par précaution, Annie a modifié le parcours prévu. C'est donc  essentiellement (ou presque) en forêt que l'on cheminera dans la journée.

Nous rejoignons le GR1 - près du château de Stors - le côteau de l'Etang, les carrières, avant de faire une petite pause au lieu dit "La Porte Noire". Une passerelle permet de franchir la N184, nous sommes au carrefour de la Porte Baillet. Devant nous, une belle pente, c'est celle de la "Route Glaiseuse". Elle nous mène au "Poteau de la Tour" à 169 m d'altitude, waouh !

Il est temps de tirer le pique-nique du sac. Un admirable bouleau se présente, arrêtons-nous.

Nous repartons vers le nord pour retrouver la commune de L'Isle-Adam, en passant devant la grille du parc du château des Forgets, en marquant un arrêt près du Pavillon chinois de Cassan, en longeant les étangs de la Garenne, Pour enfin retrouver le bord de l'Oise.

Que d'eau ! que d'eau ! comme disait le président Mac-Mahon le 26 juin 1875 lors des terribles inondations de la Garonne.

Patrice de Mac-Mahon : Que d'eau ! que d'eau !

Préfet : Et encore, Monsieur le maréchal, vous ne voyez que le dessus !

C'est sur cette note historique que je termine ce billet en souhaitant vous retrouver la semaine prochaine. Merci Annie pour nous avoir permis de passer une bonne journée de plein air.

 

Img 7729 Img 7749 Img 7768

 

Accédez à l'ensemble des photos en cliquant ici.

 

ACusquel PARoux